Le Groupe

Fool’s Paradise a été fondé par Olivier Mévaere en 2007. Fort d’une expérience de dix ans dans des groupes de reprises de rock 70’s, Olivier décide de se lancer dans la composition dans un style qu’il écoute depuis son adolescence. Fan au départ du Heavy métal des années 80 et de Iron Maiden en particulier, les premières compositions du groupe s’orientent naturellement vers ce style. Il tient cependant à ce que le groupe ne se réduise pas à cela et au fil du temps, les morceaux se complexifient et intègrent d’autres influences. Des influences rock qui proviennent de groupes progressifs comme Pink Floyd ou Porcupine Tree mais aussi des influences qui viennent d’autres branches du métal notamment par la participation du deuxième guitariste du groupe à la composition, Stéphane Lalan, ancien guitariste du groupe Fairyland qui avait notamment tourné avec Sonata Artica.

Le groupe a subi de nombreux changements de musiciens avant d’arriver à l’équilibre dans lequel il se trouve aujourd’hui. Les premiers titres ont été écrits en collaboration avec la chanteuse de l’époque, Simonne et notre batteur Fred, toujours fidèle au poste. Depuis son départ en 2011, le groupe a intégré Anthony au chant, Bertrand à la basse et Stéphane à la deuxième guitare. Ces deux personnes ont permis au groupe de donner l’identité qu’il a aujourd’hui : un groupe dynamique, ouvert et inspiré.

Depuis 2009, Fool’s Paradise profite des services offerts par le Lieu Musical Expérimental de Grande-Synthe. Grâce à cela, il a pu se frotter aux techniques d’enregistrements. Plusieurs démos – restées sous forme numériques- ont été enregistrées entre 2009 et 2012 au studio de Franck Manceau à Coudekerque-Branche. En 2013, ils enregistrent leur premier EP 4 titres, intitulé « Forest of Lies » et intègrent Frank Manier (ancien membre de Syren’s Call) au mixage. Frank étant un spécialiste du Heavy Métal, le groupe fait un bond en avant grâce à ses connaissances en mixage.

Grâce à la sortie de cet EP, le groupe multiplie les concerts et les tremplins. En septembre 2014, il participe au festival DU METAL A LA CAMPAGNE avec Lofofora en tête d’affiche. En tout, c’est plus de 70 concerts que Fool’s Paradise aura donné en 8 ans.

C’est pour gagner en envergure que le groupe décide en 2015 d’enregistrer son premier album et de le faire avec le plus de sérieux et de professionnalisme possible. Pendant un an, ils préparent l’enregistrement de l’album en enregistrant plusieurs maquettes en home studio. Ils peaufinent les arrangements, cherchent les meilleurs sons, travaillent intensément la prononciation de l’anglais avec Olivier, professeur d’anglais, et cherchent des mélodies de chant accrocheuses accompagnées de chœurs inspirés. Pour cet album, les morceaux sont beaucoup plus variés que ceux figurant sur le précédent EP. En effet, ce dernier présentait une facette un peu ancienne du groupe avec des titres essentiellement issus de la veine Heavy Métal classique. Sur le nouvel album, des titres courts et dynamiques alternent avec des titres plus longs et parfois plus atmosphériques.

En 2016, ils ont la chance d’être sélectionné par le label LME Recordz qui financera une partie de la création de l’album. Grâce à cela, ils bénéficient d’une infographie professionnelle et d’un mastering réalisé par Brett Caldas Lima de Tower Studio qui a travaillé avec les plus grands (Megadeth, Freak Kitchen, Devin Townsend, Ayeron…).


 Olivier

   Olivier stubniz 2015 epreuve N°2 copieOlivier commence la guitare en 1994 à l’âge de 14 ans. Il apprend en autodidacte et très vite il apprend à jouer dans différents styles: reprises de Jimi Hendrix côtoient, Iron Maiden, Metallica, Stevie Ray Vaughan, Dream Theater, Deep Purple ou encore Django Reinhardt. Il compose ses premiers titres à la fin des années 90 grâce au groupe CATHARSIS.

Au début des années 2000, il crée le groupe Black Jack sur Lille et écume les bars de la région avec des reprises des standards des années 70.

En 2007, il fonde Fool’s Paradise avec le bassiste et chanteur de Black Jack. En parallèle, il participe à la comédie musicale “De la neige sur l’écran” de 2009 à 2012. A cette occasion, il aura l’opportunité de jouer devant plus de 500 personnes à plusieurs reprises, ce qui le familiarisera avec la scène. Il continue d’ailleurs à participer au projet VERANE qui en est issu.

Ses influences guitaristiques sont très larges mais placent toujours l’instrument en première ligne: que ce soit les solis effrénés de Symphony X, Dream Theater, Iron Maiden,Gun’s N’ Roses ou plus aériens de Pink Floyd, Porcupine Tree ou Queen, c’est la mélodie qui l’intéresse.

 Fred

fred stubniz 2015 epreuve N°2 copie   Fred a commencé par l’apprentissage du solfège et des premiers rudiments de tambour à l’âge de 12 ans. Après cela, des cours particuliers de batterie lui ont permis de faire ses premiers pas derrière cet instrument. Très vite, il joue avec quelques groupes locaux mais reste plusieurs années au sein du groupe « Hurricane », qu’il intègre en 2004 avec des reprises de grands standards (Deep Purple, black Sabbath…).

En 2008, contacté par Olivier, Fred rejoint les membres du groupe Fool’s Paradise désireux d’œuvrer au sein d’un groupe au style métal.

A 12 ans Fred découvre l’univers du métal, en écoutant des groupes tels que Métallica, Iron Maiden, Van Halen, Helloween. Ensuite ses goûts varient vers un style plus progressif, power progressif, power metal : Dream Theatre, Symphony X, Dagoba, Redemption entre autres font partie de son univers musical.

Sous l’emprise de ce style de musique, Fred veux rester simple et propre dans son exécution à la batterie. Malgré cela, technique et complexité le fascinent et font donc partie intégrante de son jeu.

 Anthony

Anthony stubniz 2015 epreuve N°2   Anthony a commencé la musique à l’âge de 14/15 ans, notamment grâce à AC/DC et il a voulu se lancer dans la guitare grâce à Angus! Peu de temps après, il a fondé un groupe qui est resté un moment sans nom et sans line up stable, jeunesse oblige… Aquila a vu le jour, il s’est alors rapproché d’Angra, Rhapsody, Edguy qui émergeaient à l’époque. L’aventure a duré jusqu’en 2001 où après la sortie d’un 2 titres, le groupe s’est séparé.

Il est resté à la guitare et a fondé successivement Tatanka et Jam Jan, groupe qui s’inspirait cette fois de Queen, Muse, Robbie Williams. Cela a très bien marché et il a composé dans ces 2 groupes les compos dont il est le plus fier à ce jour.

Puis il a définitivement arrêté la guitare pour se mettre au chant, sa véritable passion musicale. Il a commencé à 30 ans en prenant des cours de chant lyrique avec un baryton professionnel et des cours de chant rock/metal avec la chanteuse metal wallonne Magali Luyten.

Il est entré dans Fool’s paradise à la demande d’Olivier et est à ce jour totalement comblé musicalement. En effet, il chante, a un groupe d’amis et de musiciens doués qui créent de très belles choses.

 Stéphane

Stéphane stubniz 2015 epreuve N°2   Après plusieurs années de cours de guitare classique, Stéphane s’essaie à la guitare électrique alors qu’il est âgé de 16 ans. Plusieurs expériences dans divers styles (death metal, reprises metal, reprises rock/variétés) se succèdent puis il a la chance d’intégrer le groupe Fairyland en 2003 pour une tournée de 5 dates en première partie de Sonata Arctica.

Les groupes majeurs qui ont jalonné son parcours musical sont d’abord Guns N’ Roses, Metallica, AC/DC, Slayer, Sepultura, Death, Paradise Lost, Pantera, Dream Theater, Iron Maiden, Angra, Symphony X, et surtout Rhapsody (Of Fire ou pas) avec son mélange de metal et de musique de film.

Adepte de musique électrique mais quand même éclectique, il apprécie aussi Rainbow, Black Sabbath, Dimmu Borgir, Machine Head, Moonspell, Blind Guardian, Nightwish, Dark Tranquillity, In Flames, Opeth, In Extremo, Diablo Swing Orchestra, Korn, Magö De Oz, Steel Panther […].

En 2011, il rencontre Anthony (chant) après avoir rejoint le Nord et intègre Fool’s Paradise, un groupe composé de musiciens de talent qui lui permettent d’exprimer pleinement sa passion.

 Bertrand

Bertrand stubniz 2015 epreuve N°2 copie   Bertrand a commencé la musique en prenant des cours de guitare à l’âge de 12 ans. Il découvre, grâce à son prof, les bases du Rock’n’Roll et deux ans plus tard, la basse avec laquelle il a lié une étroite relation depuis tout ce temps !

C’est tout naturellement que Bertrand forme en 2004 son premier groupe de Rock avec des amis. Premières compositions, premiers concerts et première séparation trois ans plus tard. Après plusieurs tentatives dans divers groupes c’est en 2010 qu’il crée un nouveau groupe de compositions de Rock français aux influences très diverses. Après une séparation délicate, Bertrand souhaite changer de registre musical mais sans renier ses origines !

Fin 2013 il est contacté par Olivier qui recherche un bassiste pour le groupe de Heavy Metal, Fool’s Paradise. C’est alors le début d’une toute nouvelle aventure : découverte d’un univers musical mal connu et formation d’une belle amitié !

Bertrand est un touche à tout et ses influences musicales s’en ressentent : Jazz-Fusion, Pop, Rock, Hard-Rock et Métal avec des groupes tels que AC/DC, Guns N’ Roses, Marcus Miller, Muse, Red Hot Chili Peppers, Metallica, Motorhead, Rage Against the Machine…